ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue de Médecine Périnatale

1965-0833
Organe d'expression de la Société française de médecine périnatale et de la Fédération française des réseaux de santé périnatale
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2009 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 7/4 - 2015  - pp.222-228  - doi:10.1007/s12611-015-0349-1
TITRE
Consultation préconceptionnelle et psychopathologie

TITLE
Preconception Checkup and Psychopathology

RÉSUMÉ

Les femmes présentant des vulnérabilités psychiques comme la dépression, les troubles bipolaires et la schizophrénie avant la grossesse devraient toutes bénéficier d’un plan de prise en charge préconceptionnel. Ceci devrait être réalisé par un médecin expérimenté en soins préconceptionnels ; un gynécologue ou, dans certans pays, un médecin généraliste. La prise en charge spécifique du traitement doit être réalisée en commun par le psychiatre et le spécialiste de santé préconceptionnelle. La vulgarisation des comportements sains serait bénéfique à toutes les femmes mais surtout à celles qui présentent des risques liés à la santé reproductive. Des outils spécifiques peuvent accroître l’impact de la santé préconceptionnelle chez les jeunes adultes. Sur le plan individuel cela implique de discuter préconceptionnel rapidement après le diagnostic de la maladie, et sur le plan communautaire, cela implique d’augmenter l’exposition au concept « préconception », à l’école, au planning familial, dans les médias.



ABSTRACT

Women with mental health conditions/psychic vulnerability such as depression, bipolar disorder and schizophrenia prior to pregnancy should all benefit of a complete preconceptional management plan. Ideally, this should be done by a medical doctor experienced in preconception care; a gynaecologist, or a general practitioner. Specific management of pharmacologic treatment should be managed together by the psychiatrist and the preconception specialist. Popularization and dissemination of healthy behaviors will benefit to all women and especially to those who carry preconception health risks. Specific tools may increase the impact of preconception health among young adults. Individually, it implies to discuss pre-pregnancy rapidly after the diagnosis. At community level, it implies to augment the exposition of the preconceptional concept to school, family planning consultations and media.



AUTEUR(S)
G. CEYSENS, S. ALEXANDER

Reçu le 10 novembre 2015.    Accepté le 16 novembre 2015.

MOTS-CLÉS
Consultation préconceptionnelle, Dépression, Trouble bipolaire, Maniacodépression, Schizophrénie, Santé préconceptionnelle, Vulnérabilité psychique

KEYWORDS
Preconception care, Depression, Bipolar disorder, Schizophrenia, Preconception health, Psychic vulnerability, Pre-pregnancy

BIBLIOGRAPHIE
archives.rmp.revuesonline.com/revues/61/10.1007/s12611-015-0349-1.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (140 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier