ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue de Médecine Périnatale

1965-0833
Organe d'expression de la Société française de médecine périnatale et de la Fédération française des réseaux de santé périnatale
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2009 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 6/3 - 2014  - pp.184-189  - doi:10.1007/s12611-014-0290-8
TITRE
Tolérance zéro ? À propos des addictions mineures

TITLE
No tolerance? About minor addictions

RÉSUMÉ

La consommation de substances licites ou illicites pendant la grossesse peut entraîner des effets nocifs pour la dyade mère-enfant. Les conséquences négatives associées à un usage excessif de médications ou de molécules potentiellement toxiques font l’objet d’un consensus, mais les opinions concernant un usage modéré restent floues. Les politiques de tolérance zéro concernant la consommation d’alcool ou de tabac pendant la grossesse sont difficiles à soutenir par les soignants qui sont souvent embarrassés lors d’une anamnèse révélant une addiction mineure. Différentes questions sont susceptibles d’améliorer l’aide proposée aux patientes. Comment l’information a été récoltée ? Que sait-on concernant cette information ? Que faire avec cette information ? La consommation de substances par la patiente est souvent à la fois conséquence et cause de tensions psychologiques importantes à identifier. La communication sur le risque maternel et fœtal associé est essentielle, mais une démarche parallèle d’accueil des émotions autour de cette consommation devrait être effectuée.



ABSTRACT

The use of licit or illicit substances during pregnancy has the potential to produce adverse health effects for the maternal-fetal dyad. There is a consensus about adverse effects related to heavy consumption of potential toxic substances, but opinions about mild abuses remain blurred. Zero tolerance public health policies for alcohol or tobacco consumption during pregnancy are difficult to sustain by caregivers, who are very often embarrassed by anamnestic findings related to mild addictions. How to get this information, how relevant it is and what to do with it are essential questions to answer. Substance abuse is very often the consequence and cause of patient psychological difficulties that are important to identify. Communication about fetal and maternal risks related to drug abuse is essential but a parallel process including analysis of the emotions behind the substance consumption should be performed.



AUTEUR(S)
L. GUCCIARDO, L. ROEGIERS

Reçu le 2 juin 2014.    Accepté le 7 juillet 2014.

MOTS-CLÉS
Addiction, Stress, Multidisciplinarité, Périnatal, Issues

KEYWORDS
Addiction, Stress, Multidisciplinary, Perinatal, Outcomes

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (116 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier