ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue de Médecine Périnatale

1965-0833
Organe d'expression de la Société française de médecine périnatale et de la Fédération française des réseaux de santé périnatale
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2009 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 5/1 - 2013  - pp.28-35  - doi:10.1007/s12611-013-0232-x
TITRE
Anticiper pour maîtriser la peur en périnatalité

TITLE
Anticipate to control fear in perinatal period

RÉSUMÉ

Dans la période périnatale, patients et soignants sont confrontés à des peurs de types différents. La crainte de survenue d’événements indésirables graves (EIG) pour les patientes et leurs enfants domine les peurs des soignants. Différentes stratégies d’anticipation et de prévention des EIG ont été développées : elles passent par leur reconnaissance, leur analyse et en particulier la recherche de leur évitabilité en se plaçant dans une démarche continue d’amélioration des pratiques professionnelles.

Les patientes peuvent être, quant à elles, confrontées à des peurs « à priori », liées aux nombreuses incertitudes et inconnues de la période périnatale pour elle et leur enfant, mais aussi à des peurs « à posteriori », pouvant aller jusqu’à un état de stress post-traumatique (ESPT), qui peut perturber l’établissement du lien mère-enfant, et conditionner le vécu des grossesses ultérieures. Permettre aux patientes d’accéder pendant toute la période périnatale, à des informations claires et détaillées, de bénéficier d’une communication et d’une attention humaine adaptée, ainsi que dépister précocement des symptômes d’ESPT en post-natal, constituent les principaux moyens à mettre en oeuvre pour minimiser l’anxiété, prévenir la survenue d’un ESPT et favoriser la relation mère-enfant.



ABSTRACT

In the perinatal period, women and caregivers are confronted with fears of different types.

Fear of occurrence of serious events for women and their children dominates the fears of caregivers. Different strategies of anticipation and prevention of serious adverse events have been developed: they have to be analyzed and their preventability has to be researched.

Women can face with “a priori” fears, linked for them and their child to many uncertainties in the perinatal period, but also “a posteriori” fears when posttraumatic symptoms appeared after pregnancy and childbirth affecting the feeling of subsequent pregnancies. Access to clear and detailed information throughout the perinatal period, with an adapted communication and a careful human attention associated with screening of post-traumatic stress disorders, are the primary means to minimize anxiety, to prevent the occurrence of posttraumatic disorder and promote mother-child relationship.



AUTEUR(S)
A. RIGOUZZO

Reçu le 20 février 2013.    Accepté le 25 février 2013.

MOTS-CLÉS
Accouchement, Naissance, Peur, Événements indésirables graves, Communication, État de stress post traumatique

KEYWORDS
Labour, Birth, Fear, Adverse events, Communication, Posttraumatic disorder

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (142 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier