ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue de Médecine Périnatale

1965-0833
Organe d'expression de la Société française de médecine périnatale et de la Fédération française des réseaux de santé périnatale
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2009 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 4/4 - 2012  - pp.163-168  - doi:10.1007/s12611-012-0212-6
TITRE
Les progrès du 4e objectif du millénaire pour le développement (OMD), globalement et les exemples d’application au Maghreb: quoi de neuf ?

TITLE
Progress of the 4th Millennium Development Goal (MDG4), globally and in the Maghreb: what’s new?

RÉSUMÉ

La première partie de cet article examine les progrès mondiaux vers la cible A du quatrième objectif de développement du millénaire qui consiste à réduire de deux tiers le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans entre 1990 et 2015. Un tel objectif implique de facto que la plupart des morts d’enfants pourraient être évitées. Les sources récentes sont examinées et l’ensemble des données des Nations unies-IGME est utilisé pour la comparaison comme étant celle préconisée par les Nations unies. Les décès d’enfants sont en baisse mais pas assez rapidement, particulièrement en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne. Dans ce cadre, une recherche de la littérature pour l’Algérie, la Libye, la Mauritanie, le Maroc et la Tunisie, les cinq pays composant le Maghreb, a été effectuée et montre que quatre de ces pays sont en bonne voie et peut-être même en passe d’atteindre l’objectif. La principale préoccupation, aussi bien dans le monde que pour les cinq pays du Maghreb, est que la part de la mortalité néonatale est en hausse. Cela amène de nouveaux défis, car les moyens pour aborder cette question diffèrent, des politiques de santé connues et validées tels que le contrôle de la diarrhée ou la vaccination. L’intensification (scaling-up) des interventions peu coûteuses sera une priorité.

Dans la deuxième partie, une description en profondeur du processus en Algérie depuis l’indépendance a été faite. Grâce à une combinaison d’interventions au niveau communautaire et dans les structures de santé, des progrès durables ont été réalisés. Ceux-ci ont inclus la vaccination, la planification familiale, la présence de personnel qualifié à la naissance, le développement des infrastructures, les ressources humaines, l’accès gratuit aux curatif et au préventif ainsi qu’une amélioration des statistiques de naissance et de décès. Les auteurs discutent les nouveaux défis liés à la part croissante de la mortalité néonatale. Il est reconnu que la survie des nouveau-nés exige, au niveau de la population, des soins médicaux modernes. Cela signifie que le problème est fondamentalement différent de la mortalité post-néonatale où le développement socio-économique est le principal facteur déterminant. Un programme de périnatalité a été établi en Algérie. Les soins « Kangarou » ont été introduits il y a plus de dix ans et ont été une réussite de premier plan.



ABSTRACT

The first part of this article examines the global progress towards target A of the fourth Millennium Development Goal. This target is to reduce by two thirds the under-five mortality rate between 1990 and 2015. Accepting such a target implies de facto that most child deaths could be avoided. Recent sources are examined and the UN-IGME data set is used for the comparison as being the one favoured by the United Nations. Child deaths are falling but not quickly enough, particularly in Southern Asia and sub-Saharan Africa. In this part, a search of the literature for Algeria, Libya, Mauritania, Morocco and Tunisia, the five countries composing the Maghreb is performed, and shows that four of these countries are in good progress and possibly on track. The main concern, both globally and for four Maghreb countries is that the share of neonatal death is rising. This brings on new challenges, because the means for addressing this issue differ from, validated policies such as vaccination, or diarrhea control. Scaling up low-cost interventions will be a priority.

In the second part an in depth description of the process in Algeria is made. This has included successive steps, starting from independence. Through a combination of interventions at community level and at health care points regular, sustainable progress has been achieved. These have included vaccination, family planning, skilled attendance at birth, infrastructure development, human resources, free access to care and prevention, and improved statistics of birth and death. The new challenges related to the growing share of neonatal mortality are discussed. It is acknowledged that neonatal survival requires, at population level, modern medical care. This means the problem is fundamentally different from post neonatal mortality where socio-economic development is the main determinant. A perinatal programme has been established in Algeria. Kangaroo Mother Care has been introduced in Algeria more than a decade ago and has been a success story.



AUTEUR(S)
D. LEBANE, S. ALEXANDER

Reçu le 10 octobre 2012.    Accepté le 21 novembre 2012.

MOTS-CLÉS
Mortalité infantile, Objectif du millénaire pour le développement, Maghreb, Algérie

KEYWORDS
Infant mortality, Millennium Development Goal, Maghreb, Algeria

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (142 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier