ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue de Médecine Périnatale

1965-0833
Organe d'expression de la Société française de médecine périnatale et de la Fédération française des réseaux de santé périnatale
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2009 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 3/2 - 2011  - pp.76-85  - doi:10.1007/s12611-011-0102-3
TITRE
Le point sur la santé périnatale en Algérie

TITLE
Review of the current Algerian’s perinatal health

RÉSUMÉ

La transition démographique amorcée en Algérie depuis les années 1980 a entraîné une transition épidémiologique traduite par l’émergence de maladies non transmissibles (Mnt) alors même que persistent les maladies transmissibles. Les principaux facteurs ayant contribué à l’amélioration de l’état de santé de la population et du couple mère-enfant en particulier sont le résultat des stratégies de développement mises en oeuvre depuis le début des années 1970. L’observation de la structure de la mortalité infantile depuis deux décennies met en évidence une concentration de plus en plus importante des décès dans la première semaine de vie et une modification de ces causes de décès. Ainsi, et après de longues années de lutte contre la mortalité infantile axée essentiellement sur ces causes « exogènes », la promotion de la santé périnatale est enfin élevée au rang des priorités dans le dispositif de notre santé publique. Cette stratégie s’inscrit en droite ligne avec l’engagement pris par l’Algérie, lors du sommet du millénaire en 2000 sous l’égide de l’Organisation des Nations unies, à atteindre les objectifs du millénaire pour le développement, à savoir: réduire le taux de mortalité infantojuvénile de deux tiers et la mortalité maternelle de trois quarts sur la période allant de 1990 à 2015. Cependant, si la volonté politique et la situation financière du pays sont au rendez-vous de cet important défi, ils persistent néanmoins des insuffisances tant sur l’aspect organisationnel des soins que sur la formation du personnel soignant par rapport à la prise en charge de la mère et du nouveau-né. Il reste que l’humanisation des soins par le renforcement du lien mère-enfant (allaitement maternel, contact peau à peau) devrait être « le socle » sur lequel se développe toute stratégie de soins en direction de la catégorie des enfants les plus vulnérables. C’est précisément cette stratégie qui a été adoptée par l’Algérie depuis 2006, à travers la mise en place du programme national de périnatalité, appuyé par la promulgation au Journal officiel du décret de périnatalité et de normalisation de la néonatalogie.



ABSTRACT

The demographic transition which started in the eighties of the last century has lead to a new epidemiological transition, mainly expressed by the emergence of noncommunicable diseases although the communicable diseases still continue. The main factors that have contributed to the improvement of the Algerian population’s health, and of the mother-infant couple in particular, result from the development of strategies that have started up in the beginning of the seventies. The observational studies for the last two decades [1] have concluded that the mortality rate has been observed to be high during the first weeks of life, and the causes of death also vary widely. After a hard struggle against the infant mortality and its exogenous causes, the perinatal health was finally accepted as a priority. The strategy obeys to the engagement of Algeria in following the directives of the millennium summit directed by the UN in 2000. The aim is to reach some points such as 2/3 decrease in the infant-juvenile mortality, 3/4 decrease in the maternal mortality for the period 1990–2015. If the political willing and the financial situation of the country answered to this important challenge, the lack in the organization and formation of health personnel still continue. The humanization of the cares, by enhancing the relation between the infant and mother (breastfeeding, skin-to-skin contact), may help the most vulnerable category of the infants. This is the strategy adopted by Algeria since 2006 throughout the setting of the national program of perinatality supported by promulgation of the decree of perinatality and normalization of neonatology from the official journal.



AUTEUR(S)
D. LEBANE

Reçu le 9 janvier 2010.    Accepté le 2 mai 2011.

MOTS-CLÉS
Transition démographique, Transition épidémiologique, Programme de périnatalité, Mortalité périnatale, Prématurité, Humanisation des soins, Formation

KEYWORDS
Demographic transition, Epidemiological transition, Perinatal program, Perinatal mortality, Prematurity, Humanizing cares, Training

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (174 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier