ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Périnatalité

en cours
Regards croisés autour de la naissance, une approche multidisciplinaire
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2009 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 1/1 - 2009  - pp.46-50  - doi:10.1007/s12611-009-0011-x
TITRE
Pronostic des hémorragies fœtomaternelles massives: étude rétrospective sur 48 patientes

TITLE
Prognosis of massive feto-maternal haemorrhage: a retrospective study of 48 patients

RÉSUMÉ

Les séries continues d’hémorragies fœtomaternelles massives sont rares. Leur incidence est mal connue, et leur pronostic a été peu étudié. L’objectif de cette étude est d’étudier le pronostic des hémorragies fœtomaternelles massives (≥ 20 ml).

Une série continue de patientes ayant présenté un test de Kleihauer supérieur ou égal à 40/10 000, pendant une période de huit années, a été observée. Le pronostic fœtal, néonatal et à distance a été étudié.

Quarante-huit hémorragies fœtomaternelles massives (≥ 20 ml) ont eu lieu pendant la période d’étude (incidence brute: 1,1/1 000). Six morts in utero ont été déplorées (1,6 % des décès in utero constatés pendant la période). Neufs nouveau-nés ont été transférés en réanimation (18,7 %), et cinq d’entre eux ont été transfusés (10,4 %). À partir d’un seuil de 20 ml/kg, les hémorragies fœtomaternelles ont entraîné une augmentation significative du risque de décès in utero, de prématurité induite, de transfert néonatal et d’anémie néonatale nécessitant une transfusion. À long terme, aucune séquelle neurologique imputable aux hémorragies fœtomaternelles massives n’a été constatée dans notre série (0 %; IC 95 %: [0,0–11,6]).

À partir d’un volume transfusé supérieur ou égal à 20 ml/kg, l’hémorragie fœtomaternelle massive peut être suivie de complications anténatales et néonatales sévères.



ABSTRACT

Series of massive feto-maternal hae-morrhages are rare. Their exact incidence is unknown and the prognosis has rarely been studied. The objective of this study was to evaluate the prognosis of massive fetomaternal haemorrhage (≥ 20 ml).

This study included all patients who had Kleihauer test values of 40/10,000 or higher over an eight-year period. We examined obstetric, neonatal and subsequent outcome data for the children.

During the period under examination, 48 patients had massive feto-maternal haemorrhages (crude incidence: 1.1/1,000). Six foetal deaths were observed, representing 1.6% of all foetal deaths during the period. Nine newborns were transferred to a neonatal intensive care unit (18.7%) and five had transfusions (10.4%). Feto-maternal haemorrhages of 20 ml/kg or more significantly increased the risk of foetal death, induced preterm delivery, neonatal transfer to intensive care unit and neonatal anaemia requiring transfusion. Long-term follow-up was not associated with neurological sequelae (0%; CI 95%: [0.0–11.6]).

When the transfused volume equals or exceeds 20 ml/kg, massive feto-maternal haemorrhage may lead to severe prenatal or neonatal complications.



AUTEUR(S)
C. RUBOD, P. DERUELLE, V. PIERRAT, D. SUBTIL, F. LE GOUEFF, C. GREMILLET

MOTS-CLÉS
Hémorragie fœtomaternelle, Test de Kleihauer, Mort in utero, Anémie fœtale, Séquelle neurologique

KEYWORDS
Feto-maternal haemorrhage, Kleihauer test, Foetal death, Foetal anaemia, Adverse outcome, Neurological sequelae

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (93 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier