ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue de Médecine Périnatale

1965-0833
Organe d'expression de la Société française de médecine périnatale et de la Fédération française des réseaux de santé périnatale
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2009 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 7/2 - 2015  - pp.110-116  - doi:10.1007/s12611-015-0306-z
TITRE
Issue maternofœtale de la grossesse chez la femme obèse à l’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé, Cameroun

TITLE
Impact of Obesity during Pregnancy on Maternal and Foetal Outcome at the Gyneco-Obstetric and Pediatric Hospital of Yaounde, Cameroon

RÉSUMÉ

L’obésité est retrouvée chez 25 % des Camerounaises. Les données et complications associées à l’obésité en grossesse ne sont cependant pas connues dans notre milieu.

Notre étude avait pour but de décrire l’issue maternofœtale de la grossesse chez la femme obèse à l’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé au Cameroun.

Elle était transversale descriptive sur deux mois. Les patientes en travail ou en post-partum ont été regroupées en classe d’indice de masse corporelle (IMC) et suivant l’IMC inférieur à 30 kg/m2 ou supérieur ou égal à 30 kg/m2. Les complications attribuables à l’obésité ont été ressorties, après analyse de la grossesse et de l’accouchement.

Notre échantillon était constitué de 231 patientes. La fréquence de l’obésité était de 16 % en début de grossesse et de 48,9 % à l’accouchement. Le poids de naissance moyen était de 3 353 g chez les accouchées obèses contre 3 099 g chez les non-obèses (p = 0,001). Le taux de macrosomie et l’écart entre le poids fœtal estimé et le poids de naissance réel étaient significativement plus élevés chez les accouchées obèses que non obèses. La fréquence de la disproportion céphalopelvienne (DCP) était de 6,7 % chez les parturientes obèses contre 0,9 % chez les non-obèses (p = 0,024), et la césarienne avait été réalisée chez 25,7 % des femmes obèses contre 11,9 % des non-obèses (p = 0,007). Par contre, il n’y avait pas de différence significative entre obèses et non-obèses en termes de survenue d’hypertension artérielle (HTA) pendant la grossesse, de déclenchement et stimulation du travail, d’hémorragie du post-partum et de mauvais score d’Apgar du nouveau-né.

L’obésité était pourvoyeuse de macrosomie, de DCP et de césarienne, sans que le score d’Apgar à la naissance ne soit modifié.



ABSTRACT

More than 25% of Cameroonians are obese. However, data and complications related to obesity during pregnancy are not known in our environment.

The aim of our study was to describe the materno-foetal outcome of pregnancy in obese women at the Gyneco-Obstetric and Pediatric Hospital of Yaounde, in Cameroon.

It was a descriptive and transversal study over 2 months. Patients in labour or in post-partum were grouped together in body mass index (BMI) classes and according to a BMI of < 30 kg/m2 or ≥ 30 kg/m2. Pregnancy and delivery procedure were analyzed in order to bring out complications due to obesity.

Our sample was made of 231 patients. The obesity frequency was 16% in the beginning of pregnancy, and 48.9% at delivery. The average birth weight was 3,353 g for the new born babies of obese mothers compared with 3,099 g for those of non-obese women (P = 0.001). Macrosomia rate and the gap between the estimated foetal weight and the effective birth weight were significantly higher in obese women than in those who were not obese. The frequency of cephalo-pelvic disproportion was 6.7% for the obese parturient compared with 0.9% for non-obese parturient (P = 0.024). A caesarian section was carried out for 25.7% of the obese women and 11.9% of non-obese women (P = 0.007). However, there was no significant difference between obese and non-obese women concerning high blood pressure appearance during pregnancy, induction and stimulation of labour, post-partum haemorrhage and poor Apgar score at birth.

Obesity is a source of macrosomia, cephalo-pelvic disproportion and caesarian section without any modification in the Apgar score at birth.



AUTEUR(S)
P. Ahounkeng NANDA, E.T. MBOUDOU, P. FOUMANE, J. Dohbit SAMA, P. Tiomela DOUANLA, G.M. NNANG

Reçu le 13 mars 2014.    Accepté le 5 janvier 2015.

MOTS-CLÉS
Obésité, Macrosomie, Césarienne, Score d’Apgar

KEYWORDS
Obesity, Macrosomia, Caesarian section, Apgar score

BIBLIOGRAPHIE
archives-rmp.revuesonline.com/revues/61/10.1007/s12611-015-0306-z.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (440 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier