ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue de Médecine Périnatale

1965-0833
Organe d'expression de la Société française de médecine périnatale et de la Fédération française des réseaux de santé périnatale
Vous êtes sur le site des articles parus entre 2009 et 2015 :
» Accédez aux articles parus depuis 2016 «
 

 ARTICLE VOL 7/2 - 2015  - pp.87-95  - doi:10.1007/s12611-015-0326-8
TITRE
Douleur et réhabilitation en post-partum

TITLE
Post-Partum Pain and Rehabilitation

RÉSUMÉ

La prise en charge optimale de la douleur est déterminante pour permettre une réhabilitation dans la période péri-opératoire. Ces principes, bien connus en chirurgie, s’appliquent aux patientes après un accouchement par césarienne ou un accouchement par voie basse (AVB). En effet, si la césarienne a longtemps été considérée comme un modèle de douleur aiguë « reproductible », les douleurs aiguës après AVB ont été en grande partie sous-estimées, voire méconnues, et leur prise en compte en suites de couches est relativement récente. Les douleurs périnéales sont pourtant très fréquentes : leur durée et leur intensité sont corrélées à la gravité des lésions. Elles représentent une véritable gêne à la réhabilitation post-partum.

Pour le praticien, la réhabilitation post-partum centrée sur des stratégies analgésiques adaptées, devra également tenir compte des spécificités de la période post-partum que sont la facilitation de la relation mère-enfant, l’allaitement et la mise en œuvre des soins au nouveau-né. Par-delà la réhabilitation post-partum immédiate, la prise en compte et le traitement de la douleur aiguë permettent également de prévenir l’émergence de douleurs chroniques et de syndromes dépressifs à distance de l’accouchement. L’incidence de ces derniers, non négligeable, est mieux connue aujourd’hui et semble indépendante du mode d’accouchement.



ABSTRACT

The optimal management of pain is crucial to facilitate perioperative rehabilitation. These well-known principles apply to patients after a cesarean section or a vaginal delivery. Indeed, if the cesarean has been considered as a reproducible model of acute pain, acute pain have been largely underestimated or ignored after vaginal delivery, and has been taken into account only recently. Perineal pain is indeed very common: duration and intensity are correlated with the severity of tissue damage. They may be an obstacle to postpartum rehabilitation.

For the physician, post-partum rehabilitation focused on appropriate analgesic strategies should also take into account the specificities of the post-partum period which are mother-child relationship, breastfeeding facilitation and newborn care.

Beyond the immediate postpartum rehabilitation, consideration and treatment of acute pain also prevent the emergence of persistent pain and post-partum depressions. Indeed, severity of acute post-partum pain but not mode of delivery is related to the risk of persistent pain and post-partum depressions.



AUTEUR(S)
A. RIGOUZZO

Reçu le 20 mai 2015.    Accepté le 20 mai 2015.

MOTS-CLÉS
Douleur aiguë, Douleur chronique, Analgésie post-partum, Réhabilitation

KEYWORDS
Acute pain, Persistent pain, Postpartum analgesia, Rehabilitation

BIBLIOGRAPHIE
archives-rmp.revuesonline.com/revues/61/10.1007/s12611-015-0326-8.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (164 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier